Publié le : 31 mars 20225 mins de lecture

La PlayStation 5 (PS5) a été lancée en novembre 2020 et a enregistré un succès sur le marché. Certaines caractéristiques attirent l’attention sur la console, comme sa taille et son poids, les surprises qu’assure le retour tactile DualSense, en plus de l’évolution graphique des jeux.

Les points négatifs prennent également le dessus comme le manque d’espace de stockage sur le SSD interne pour des jeux de plus en plus volumineux.

Dans la liste ci-dessous, nous relevons cinq points que tout le monde remarque lors de l’achat de la PS5. C’est le cadeau idéal pour votre enfant ou un proche qui se considère un adepte du gaming.

Une console avec un design futuriste

Le design de la console ne fait pas l’unanimité : il n’est pas rare de trouver ceux qui considèrent le format bizarre, voire laid. D’autres estiment que l’appareil est beau et moderne, ce qui fait de cet aspect quelque chose de subjectif. En plus d’être grande, le contraste entre les couleurs noires et blanches de la finition du jeu vidéo finit par lui faire attirer beaucoup d’attention dans votre environnement : au lieu d’être cette électronique discrète, montée près de la télévision sans trop attirer l’attention, la PS5 ne passe pas inaperçue.

Nettement plus grand que la PlayStation 4 (PS4) Pro, par exemple, l’appareil est équipé d’un système de refroidissement robuste, l’une des raisons de son poids élevé. La version disque pèse 4,7 kg et c’est peut-être la première chose que l’on remarque lorsqu’on interagit avec le produit : le sortir de la boîte demande de la prudence, pour ne pas le faire tomber. Pour en savoir davantage sur les consoles et les jeux vidéos, cliquez sur ce lien.

Contrôle qui transmet les sensations

La manette DualSense de la PS5 dispose d’une technologie de retour haptique qui va au-delà de la simple vibration disponible dans la DualShock 4 de la PS4. Plus qu’un simple tremblement de la commande, l’outil offre un éventail plus large d’actions, permettant de transmettre aux mains du joueur des sensations plus complexes, comme des gouttes de pluie, ainsi que des différences de résistance lors de la marche sur une surface telle que le sable ou le béton.

Il s’agit d’une innovation importante et d’un différentiel pertinent de la nouvelle console par rapport à son prédécesseur. Bien qu’il soit un peu difficile d’expliquer le fonctionnement du contrôle à ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’expérimenter cette nouveauté, le comportement du DualSense est l’une des premières grandes révélations de la PS5.

Une qualité graphique impeccable

Une nouvelle génération de consoles doit offrir des expériences et des jeux qui ne sont pas possibles sur la génération précédente. Bien qu’encore jeune sur le marché, la nouvelle PlayStation prouve déjà cette promesse avec des titres comme Ratchet & Clank, offrant le chargement instantané de scènes entières grâce au puissant SSD. Même Marvel’s Spider-Man : Miles Morales montre la puissance des graphiques de ray tracing en temps réel à 60 FPS.

Du côté des graphismes, les implémentations du ray tracing ont beaucoup varié dans les applications, mais pas dans l’ambition : Control pour PS5 présente une haute qualité et des reflets précis grâce à cette technologie, une fonctionnalité également disponible dans Spider-Man et Spider-Man : Miles Morales. Metro Exodus, quant à lui, utilise cette technique pour un système d’éclairage global des scènes. Ainsi, il est possible de construire des scénarios avec un haut degré de réalisme, grâce à la manière plus naturelle dont ils sont éclairés.

Le plus intéressant dans ces jeux est aussi l’offre de modes qui favorisent la résolution, au service de ceux qui préfèrent la fidélité graphique. Cela se produit aussi bien pour ceux qui préfèrent jouer en 60 FPS que pour ceux qui préfèrent jouer en 120 FPS. Bref, c’est un centre de loisirs incroyable.